La légende du Roi Arthur

Une aventure d’une heure et demie signée Nathan Latouche.

Bande Annonce – Pièce inspirée du film KraftLott

Suite à la mort de mon cousin germain, moi , pauvre petit serf de misère, je devins le serviteur personnel de monsieur Arthur, fils du roi Uther Pendragon, nom qui signifie littéralement « tête de dragon » dans ma langue natale, le Gallois. Le pauvre roi était mourant, et le fils, encore jeune, ne réalisait pas l’état dans lequel se trouvé son père. Mon seigneur décéda 3 jours plus tard, sous l’effet d’une virulente fièvre creeperiale.
Les débuts du roi furent difficiles, mais il se retirait souvent chez Merlin le Mexicain, qui lui apprenait comment gérer un empire, conseillait le jeune homme, et en quelques rares occasions, lui enseignait les rudiments de la magie.Pour moi, la vie fut rude :
Tout les matins, je m’éclipsait discrètement du château pour allait tuer des creepers, dont la peau était devenue extrêmement recherchée car les paniers en peau de creepers étaient devenus très chic en cette saison si .
La vie était devenue paisible, le roi, qui était encore un peu jeune, dirigeait l’empire d’une main de fer, aidé par Merlin, la moisson était bonne, nous étions près à passer l’hiver.
Le banquet du soir donné en l’honneur du roi fut fameux, chair de squelette, tête de porc, œuf et poulet se trouvaient à profusion sur la table. Après le repas fastueux, Arthur alla voir dame Guenièvre et lui conta ses exploits, ses batailles, et la femme ne semblait pas indifférente à son charme.
Le roi jonglait entre leçons de magie et maniement d’épée, et dans ce domaine, il ne cessait de s’améliorer. Oui mais voila, pour mon maitre, les épées n’étaient pas assez aiguisées a son gout pour porter des coups d’estoc, si bien qu’il rêvait d’une épée au pouvoirs surnaturels, qui trancherai tout en un coup, l’épée au pouvoir absolue. Comme par un pur hasard, le roi entendu la rumeur comme quoi une épée magique était coincée dans un rocher, et que seul un homme au cœur pur pourrait la décrocher.
La rumeur avait pris une telle ampleur que tout les barons, ducs et autres nobles étaient venus.
Le roi alla au lieu précis, ou personne n’avait encore réussi, l’épée était devenue une attraction et beaucoup de gens venaient l’admirer.
Il vit l’épée, enfoncée dans la roche, et il voulut la prendre, guidé par un désir immodéré.
http://s3.noelshack.com/uploads/images/18914931027729_excalibur_minecraft.png
Un silence religieux s’établit quand Arthur s’approcha
Le vent commençait a souffler et la, le roi crut rêver ….. la suite dans la pièce!

RESERVATIONS: BILLETERIE EN LIGNE

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *